MENU
Météo des plages
Zarlor
Contacter un expert
Réservation en ligne
Choix du langage

Histoire de La Réunion : les sites à découvrir dans l'Ouest

Les sites historiques 974

 

 

L’Ouest de La Réunion fût le théâtre de nombreux évènements marquants dans l’histoire de l’île. 

 

L’arrivée des premiers habitants, la période de l’esclavage puis de l’engagisme, le développement de la culture de la canne à sucre et du café, la piraterie et le fameux trésor de la Buse… de nombreux édifices architecturaux, pour la plupart classés monuments historiques et ouvert gratuitement, viendront vous conter ces périodes déterminantes dans la construction de l’identité créole.

 

Petit tour d’horizon des sites et monuments historiques à découvrir dans l’Ouest de La Réunion.

 


Saint-Paul, berceau du peuplement à La Réunion.

 

C’est dans la commune de Saint-Paul que les premiers habitants de La Réunion ont posé le pied et de nombreux vestiges et sites historiques viennent en témoigner. 

 

Non loin du front de mer de la ville et de son débarcadère, la Grotte du Peuplement aurait servi d’abri aux premiers Français ayant posé le pied sur celle qu’on appelle à l’époque l’île Bourbon. On est alors en 1646. Le site offre une pause ombragée agréable et accueille également, chaque week-end, quantité de familles Réunionnaises pour le traditionnel pique-nique créole. 

 

Juste en face de la grotte, positionnée face à l’océan, le Cimetière marin de Saint-Paul est classé monument historique. Il abriterait la tombe du célèbre pirate Olivier Levasseur, connu sous le nom de La Buse, mais aussi des personnages célèbres de l’île comme le poète Leconte de Lisle.

 

Partez sur les traces des premiers habitants de La Réunion lors de notre Zarlor « Balade en Ville à Saint-Paul », tous les vendredis matin.

 

Continuez votre voyage dans le passé en vous rendant au Chemin du Tour des Roches.

 

Premier quartier de La Réunion à avoir été habité, plusieurs vestiges sont à découvrir comme son moulin à eau ou les marmailles Réunionnais prennent plaisir à s’y rafraîchir. Ouvrez l’œil : l’itinéraire propose également de très belles espèces végétales comme les somptueux palmiers géants. 

 

 

Édifices religieux et villas créoles : découverte du patrimoine architectural

 

Labellisée Ville d’art et Histoire, Saint-Paul abrite également de nombreux monuments qui raviront les passionnés d’architecture. 

 

Ainsi, poussez l’immense portail de la Villa Rivière, située rue du commerce. Cette maison remarquable, bâtie à la fin du XVIIIe siècle, offre une authenticité architecturale exceptionnelle et les nombreux détails, aménagements, matériaux vous conteront ici l’histoire de La Réunion et de la Compagnie des Indes. Un petit bijou que l’on visite, aussi, pour son typique jardin créole.

 

Changez de décor et d’époque en prenant la direction des hauts de Saint-Gilles. 

 

La Chapelle Pointue fait partie du Domaine de Villèle, ancienne demeure de la Famille Desbassyns, grande propriétaire agricole et esclavagiste de La Réunion. Cette chapelle à l’architecture remarquable d’inspiration néo-gothique a été construite par Mme Desbassyns pour évangéliser ses esclaves. Profitez-en pour découvrir évidemment le Musée de Villèle situé juste à côté, la propriété de Mme Desbassyns.

 

 

 

La Grande Chaloupe à La Possession : lieu de mémoire.

 

Entre montagne et océan, la Grande Chaloupe à La Possession est l’un des sites les plus riches historiquement de La Réunion. 

 

Théâtre de nombreux événements et périodes majeures dans la construction de l’identité créole, de l’occupation anglaise à l’engagisme au développement du chemin de fer à La Réunion, la Grande Chaloupe offre une véritable plongée dans le passé qui passionnera les amateurs d’histoires. 

 

Ne manquez pas la visite des Lazarets, lieu de quarantaine, et remontez la trace des engagés, ces travailleurs majoritairement originaires d’Inde, venus remplacer les esclaves dans les champs de cannes lors de l’abolition de l’esclavage en 1848 à La Réunion. 

VOUS AIMEREZ AUSSI...