MENU
Météo des plages
Zarlor
Carnet de séjour
Contacter un expert
Réservation en ligne
Traduction
English
Deutch

L'ANCIEN BÂTIMENT DU CRÉDIT FONCIER DE MADAGASCAR AU PORT DE LA RÉUNION

ANCIEN BATIMENT DU CREDIT FONCIER DE MADAGASCAR PORT REUNION 974
L'ANCIEN BÂTIMENT DU CRÉDIT FONCIER DE MADAGASCAR AU PORT DE LA RÉUNION 974
L'ANCIEN BÂTIMENT DU CRÉDIT FONCIER DE MADAGASCAR AU PORT DE LA RÉUNION 974
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
ANCIEN BATIMENT DU CREDIT FONCIER DE MADAGASCAR PORT REUNION 974
Voir toutes les photos
02 février 2021

Le Crédit Foncier de Madagascar (1919-1954), filiale de la Compagnie des Messageries maritimes, ouvre son agence au Port en 1926 et ferme ses portes peu avant la seconde Guerre mondiale.

 

Le petit immeuble accueillera ensuite un hôtel, puis des bureaux de la Marine nationale avant d'être désaffecté. Le bâtiment est construit en maçonnerie de moellons de basaltes enduits. L'étage sur rue présente un balcon en bois filant formant galerie. La charpente en bois à quatre pans est couverte de tuiles mécaniques plates. La parcelle est fermée d'un mur de moellons badigeonné.

 

Au-dessus des deux portes et de la fenêtre du rez-de-chaussée, la raison sociale de l'établissement bancaire peinte sur l'enduit ocre-jaune est encore lisible. L’édifice est le témoin de l'activité économique florissante du Port au début du XXe siècle. Lié au reste du patrimoine de la ville et à l’histoire maritime de l’île, il conserve la mémoire des Messageries maritimes et de l’émigration de réunionnais à Madagascar.

 

PROJET DE VALORISATION

L’édifice pourrait devenir un lieu culturel ou un centre d’interprétation du patrimoine, en rappelant les différents peuplements du Port.

 

 

 

 

ÉTAT DE PÉRIL

La pérennité de l’édifice est menacée. L’édifice a fait l’objet d’un arrêté de péril car la charpente a cédé récemment à l’arrière du bâtiment, provoquant l’écroulement de la toiture. L’ensemble doit être déposé, malgré les arêtiers en bois dur qui semblent robustes. Les menuiseries sont également endommagées. Les enduits et badigeons sont très dégradés.

 

NATURE DES TRAVAUX

Dans un premier temps, l’édifice doit faire l’objet d’une mise en sécurité urgente. La toiture doit être déposée, en récupérant les tuiles, matériau rare à La Réunion qui pourrait provenir d’un lest de bateau réemployé en construction.

 

Par la suite, la restauration complète des deux niveaux, avec la reprise de la charpente en bois et de la couverture en tuiles, permettra de clôturer le programme de travaux.

  • Tranche 1 : diagnostic (amiante, plomb, termites, solidité de la structure) et sécurisation du site ;
  • Tranche 2 : restauration des deux niveaux du bâtiment.