MENU
Météo des plages
Zarlor
Carnet de séjour
Contacter un expert
Réservation en ligne
Traduction
English
Deutch

LA NOUVELLE, « CAPITALE » DU CIRQUE DE MAFATE

La Nouvelle 974

 

Situé au cœur de l'île de La Réunion, le cirque de Mafate, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, regroupe 9 petits villages appelés "îlets" accessibles uniquement à pied, dont celui de La Nouvelle. 

 

Considérée comme un haut lieu touristique, La Nouvelle est en quelque sorte la capitale de Mafate. En effet, c’est à la fois l'îlet le plus habité du cirque, mais aussi le plus fréquenté par les touristes de par sa facilité d’accès depuis le Col des Boeufs à Salazie.

 

C’est à la Nouvelle que vous trouverez également le plus grand choix d'hébergement pour dormir dans Mafate, avec de nombreux gîtes.

 

 

LA NOUVELLE ET SON HISTOIRE

Au début du 19e siècle, La Nouvelle connaît une certaine prospérité grâce à l’élevage de bœufs, moutons et aux pâturages de la Plaine des Tamarins et du Cimendal.

 

C’est un îlet complètement abandonné que le père Leport, curé du Guillaume à Saint-Paul, découvre lors de sa première visite en 1951. À cette époque, il y a bien une chapelle, mais elle est si abîmée qu’une maison en bardeaux est aménagée pour la remplacer. 

 

Dès 1963, une autre maison en bardeaux est installée et sert à la fois de poste forestier et d’école. Le garde forestier de Mafate occupe un rôle clé au sein du cirque le plus retiré de l'île de La Réunion. En effet, s’il remplit sa mission vis-à-vis de l’ONF, il apporte également son aide aux habitants et même aujourd’hui aux touristes. 

En 1974, une liaison téléphonique est assurée et les mafatais commencent à avoir accès à la télévision. Deux années plus tard a lieu l’inauguration d’une nouvelle chapelle au toit de bardeaux, construite par un chantier de jeunes. 

En 1977, la maison forestière et l’école entament des travaux d’agrandissement. À cette même période, la naissance du tourisme mafatais débute avec la construction de gîtes de randonnée.

Aujourd’hui, tout est fait pour maintenir en place la population, les plus jeunes reviennent même à la Nouvelle pour l’élevage bovin, cultiver les terres, participer au reboisement et prendre part au développement touristique du cirque de Mafate.

 

 

 

 

LA VIE À LA NOUVELLE

Une centaine d'habitants vit à l’année sur ce plateau verdoyant perché à 1450 mètres d’altitude au centre de Mafate, ce qui en fait l'îlet le plus peuplé du cirque. 

La Nouvelle abrite une école avec deux classes, une jolie chapelle en bardeau, une boutique, de petites cases typiques de La Réunion et une dizaine de gîtes qui accueillent chaque année des milliers de marcheurs aguerris. 

 

Même si le va-et-vient des nombreux randonneurs anime l'ambiance de La Nouvelle, ici, tout comme dans les autres îlets du cirque, le temps semble suspendu… Le point de vue sur les remparts et la nature environnante est exceptionnel ! 

 

Aux alentours on y trouve :

 

 

 

Où manger à La Nouvelle 

 

C’est bien connu, la randonnée, ça ouvre l’appétit ! Que ce soit pour déguster un copieux cari en table d'hôte, un sandwich sur le pouce, ou un macatia au petit-déjeuner : soyez rassuré, dans le centre touristique du cirque de Mafate, vous trouverez facilement de quoi vous restaurer !

 

En effet, tous les gîtes de La Nouvelle font table d’hôtes le soir. Pour les repas du midi et les pauses ravitaillement, l’îlet abrite une petite boulangerie (Chez Maurice Gravina), et une épicerie où faire vos courses. 

 

Le Relais de Mafate et le Bistrot des Songes disposent d’un bar et d’un restaurant, avec une agréable terrasse où il fait bon siroter une boisson bien fraîche après des heures de randonnée. Pour déjeuner sur place, il est conseillé de réserver à l’avance.

 

 

 

Où dormir à La Nouvelle, cirque de Mafate 

 

Pour s’imprégner de l’ambiance si singulière du cirque le plus inaccessible de l'île de La Réunion et goûter au charme de la vie mafataise, rien de tel que de passer la nuit chez l’habitant.

 

Avec ses 13 gîtes, son camping, et ses X chambres d'hôtes, La Nouvelle bénéficie d’une belle offre d’hébergement pour dormir dans le cirque de Mafate. 

 

Ainsi, que vous ayez envie de dormir à la belle étoile sous une tente, partager la convivialité d’un dortoir, ou passer la nuit dans le confort et l’intimité d’une chambre double : à La Nouvelle, vous aurez l'embarras du choix ! 

 

Toutefois avant de vous engager sur un sentier de randonnée, pensez à anticiper votre séjour, et bien réserver à l’avance, surtout les week-ends et en période de vacances scolaires. Pour cela, n’hésitez pas à contacter un de nos experts.

 

Les gîtes, camping et chambre d’hôtes de La Nouvelle :

 

 

 

Comment se rendre à La Nouvelle 

 

Pour rejoindre la Nouvelle, il existe plusieurs sentiers de randonnée au départ des cirques de Salazie et Cilaos. 

 

La randonnée la plus connue pour accéder à la Nouvelle est celle au départ du col des Boeufs à Salazie. C’est aussi le sentier le plus “facile” pour découvrir le cirque de Mafate, c’est pour cela que les familles et les randonneurs les moins expérimentés l’empruntent régulièrement. 

 

En seulement 2 heures de marche, vous pourrez vous offrir un dépaysement complet et rejoindre votre gîte pour la nuit. A savoir qu’il est possible de garer votre véhicule sur le parking payant et surveillé du Col des Boeufs. 

 

Avant d’entreprendre votre randonnée, profitez du joli point de vue sur Marla depuis le Col des Boeufs, si la météo le permet. En effet, la pluie est généralement de la partie de ce côté de Salazie, notamment l’après-midi. Pensez à mettre un k-way dans votre sac de randonnée, et attention en descendant les marches, le terrain peut être glissant.

 

Cette randonnée incontournable, traversant la magnifique plaine des Tamarins, arborée d’arbres endémiques de La Réunion, vous plonge dans une ambiance assez mystique et il n’est pas rare d’y croiser quelques bœufs en train de brouter le sol verdoyant.

 

 

LES CIRCUITS DE RANDONNÉES POUR ALLER À LA NOUVELLE

 

 

 

LES CIRCUITS DE RANDONNÉES DEPUIS LA NOUVELLE

 


 

LES INCONTOURNABLES