MENU
Météo des plages
Zarlor
Contacter un expert
Réservation en ligne
Choix du langage

L'OR NOIR DE MAXIMILIA

04 mai 2016

Longtemps disparue, la culture du café Bourbon Pointu revit dans les Hauts de l’Ouest. Dans ce terroir idéal, une exploitation superbe domine l’océan : celle de Maximilia Vitry, pionnière du café 100% Réunion à la Chaloupe Saint-Leu.

 

Lorsque le soleil dore les Hauts de l’Ouest et que le vent fait bruisser les hectares du verger de Maximilia, on éprouve un calme qui, selon l’expression consacrée, appelle le luxe et la volupté. Ce qui tombe bien, puisque Maximilia cultive l’un des cafés les plus rares et les plus précieux du monde : le Bourbon Pointu. 

 

On a longtemps cru que cette espèce endémique de La Réunion avait disparu, et presque tout le monde l’avait oubliée, jusqu’à ce qu’un amateur de café japonais en retrouve la trace à l’aube du millénaire dans quelques jardins créoles. Redécouverte, cette variété a rapidement conquis les amateurs grâce à des notes de mandarine et d’orange très rares, et une teneur en caféine exceptionnellement faible. 

 

L’exploitation de Maximilia s’appelle le Café-Hier, et fait partie des premiers lopins expérimentaux où la culture du Bourbon pointu a été réimplantée à partir de 2002. Il est apparu qu’elle se situe dans le terroir idéal pour en tirer le meilleur. Mais entre 700 et 1000 mètres d’altitude sur les hauteurs de Saint-Leu, le café n’est pas le seul à s’épanouir : la culture créole aussi se porte bien ! Il suffit de profiter d’une visite de ce verger pour s’en rendre compte. Sur réservation, Maximilia organise également de véritables pique-niques créoles, où vous pourrez profiter d’une cuisine traditionnelle de qualité en même temps que d’un cadre et d’une vue magnifiques. Le café, bien sûr, est offert par la maison !

 

Texte : ZED – Photos : Mickaël Dalleau / ZED

Les coordonnées ICI