votre
CARNET DE SEJOUR
newsletter
NOS BONS PLANS
votre
ESPACE PRO
votre
AVIS

SÉBASTIEN LADRANGE : L'AQUAPONISTE DU CIRQUE DE MAFATE

Le 26/03/2019 | Portrait

Dans le cirque de Mafate, à Marla, Sébastien Ladrange est un peu comme un poisson dans les Hauts : totalement dans son élément et à part dans son environnement.
C’est à la fois un joyeux apiculteur, un ingénieux cultivateur, un formateur cultivé, un activiste de la biodynamie et, à ses heures perdues, un gîteur qui cogite. Mais son dada principal, c’est l’aquaponie. Nous sommes partis à la rencontre de ce personnage au caractère bien trempé. Portrait.

 

 

Arrivé à La Réunion en 1989, Sébastien s’est installé à Mafate en 2002. Son parcours est impressionnant : il a exercé quantité de métiers, créé l’association Vivre à Mafate (visant entre autre l’optimisation des ressources et des transports) et bâti lui même, avec l’aide de sa femme Daisy, sa miellerie qu’il a transformé en petit gîte intime et convivial.
Mais surtout, depuis 2012, il a mis en place la première et unique serre aquaponique de Mafate. Un dada pour lequel il propose régulièrement des formations sur place mais qu’il présente aussi aux randonneurs qui séjournent chez lui et qui voudraient en savoir plus.

 

Et en effet, si comme moi, vous pensiez que l’aquaponie c’est un truc avec des poneys nageurs, je vous conseille de suivre ces visites !
Non seulement vous apprendrez tout de cette technique d’agriculture hors-sol combinant la culture de plantes à l’élevage de poisson, mais vous découvrirez aussi ce qu’est la permaculture, la biodynamie, la phytoépuration, une chaîne trophique et plein d’autres choses. C’est comme assister à un cours magistral (loin d’être terre à terre) dans un amphithéâtre (en plein air), avec un sacré prof (bien perché) : on apprend, on comprend et c’est vivant.  

 

Mixant pédagogie, impertinence et bon sens, Sébastien rend l’instant aussi marrant que captivant. « Les institutions touristiques veulent qu’on passe de 90 000 à 120 000 nuitées par an à Mafate. Ok, mais comment on nourrit tous ces gens, où est-ce qu’ils vont chier (sic), qu’est-ce qu’on fait des déchets ? ». Et d’avancer des solutions pour tout le cirque : du phytosanitaire, du tri, de la bioconversion, de la formation en écologie « logique, pas idéologique »... et en aquaponie « plus qu’adaptée dans un endroit comme Mafate ».
Après la serre, il nous emmène vers ses ruches. Et là encore se révèle un apiculteur hors normes. « C’est pas moi qui fait du miel, c’est les abeilles ! D’ailleurs, je n’en vends plus depuis 2 ans, je les laisse tranquilles car elles ont été fragilisées par le varroa. Ma vocation première c’est de les protéger pour avoir des fruits, des fleurs, des arbres. Si les gens veulent du miel sur leurs tartines tous les matins, ils ont qu’à butiner les fleurs eux-mêmes ! ». À la fin de la visite, ça bourdonne au sein du groupe et tout le monde est convaincu : l’aquaponie, pourquoi on s’y est pas encore tous mis ?! 


Passer un moment à la Miellerie de Marla s’avère vraiment inspirant. Le gîte lui même est déjà top. Un emplacement sublime, un lieu intime, tout en bois, joli ; et des repas excellents (tout est bon : les salades produites sur place évidemment, mais le carri aussi). Mais quand, en plus, on y découvre ce qui s’y fait, et notamment en suivant un passionné comme Sébastien, on ne peut être que totalement emballé.

 


Texte et photos : Sand. Agence Zed
 



Rencontrez Sébastien lors du Zarlor Rando Immersion à Marla, vous aurez l'occasion de visiter son aquaponie et de discuter avec lui. INSCRIVEZ-VOUS

Vous pourrez également rencontrer et échanger avec  les frères Bègue : l'un propriétaire du très beau gite Bois de Couleur, l'autre l'éleveur de cerfs

 

Réservez votre nuitée à la Miellerie