MENU
Ouest La Réunion 974 - Recherche Je recherche une rando, une plage, un loisir...
Météo des plages
Zarlor
Carnet de séjour
Contacter un expert
Réservation en ligne
Traduction
English
Deutch

Nous avons testé le plus haut saut à l'élastique de l'océan Indien à Saint-Leu

saut à l'élastique à l'ile de La Réunion à Saint-Leu
J'ai testé le plus haut saut à l'élastique de l'océan Indien à Saint-Leu, île de La Réunion 974
J'ai testé le plus haut saut à l'élastique de l'océan Indien à Saint-Leu, île de La Réunion 974
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
saut à l'élastique à l'ile de La Réunion à Saint-Leu
Voir toutes les photos
22 décembre 2022

 

Aujourd’hui, nous nous lançons un immense défi personnel pour débuter cette année 2023 : nous nous apprêtons à nous envoyer en l’air du plus haut pont de l’océan Indien !

 

Un saut pendulaire de 120 mètres nous attend : une expérience sensationnelle dont on se souviendra toute notre vie !

 

Cette activité hors du commun, encadrée par Air Jump 974 existe depuis mai 2022 sur la côte ouest de l’île de La Réunion.

 

Suivez-nous? Nous vous embarquons avec nous ! En route pour Saint-Leu.

 

 

Rendez-vous avec Air Jump 974 à Saint-Leu

 

En quête d’adrénaline, nous avons eu envie de repousser nos limites avec le saut à l’élastique. S’élancer dans le vide du plus haut pont de l’océan Indien, on peut difficilement faire plus intense en termes de sensations fortes, n’est-ce pas ?

 

Pour tester cette activité extrême ; nous avons rendez-vous à Saint-Leu avec l’équipe de Air Jump 974. Le site de saut se situe au niveau du viaduc de la Fontaine, sous le pont de la route des Tamarins.

 

Pendant le trajet, nous ressentons un joli cocktail d’excitation et d’appréhension. Nous essaieons de ne penser à rien, de faire le vide… Facile à dire !

 

Sur place, nous sommes accueillis par Stéphane, Julien et Christophe dit Tof : ces 3 passionnés de sports extrêmes vont nous encadrer lors du saut.

 

Depuis le point d’accueil de Air Jump 974 nous avons une vision directe sur le pont duquel nous nous apprêtons à sauter. Stéphane nous voit le fixer et nous explique : « vous allez vous élancer du spot de saut à l’élastique le plus haut de l’océan Indien, le deuxième plus haut de France : 120 mètres de hauteur. Alors, vous êtes chauds ? “Chaud, un bien grand mot, mais nous sommes prêts à relever le défi !

 

 

Les préparatifs avant le saut

 

Maintenant que les présentations sont faites avec la team de Air Jump 974, nous passons entre les mains de Julien pour nous équiper. Le moniteur saisit des baudriers : nous enfilons le pied gauche, puis le droit, il serre les sangles au niveau de nos tailles. L’occasion de faire plus ample connaissance et de briser la glace.

 

Chaque membre de l’équipe vérifie à tour de rôle que les attaches sont correctement fixées : un triple contrôle, pour une sécurité maximale aux abords du saut.

 

Nous voilà équipés et prêts pour la pesée. Non pas que le trio soit soucieux de notre ligne, mais cette étape indispensable, permet aux professionnels de choisir un élastique adapté à nos différentes corpulences.

 

Prochaine étape : rejoindre la plateforme de saut accrochée sous le viaduc de la route des Tamarins, et pour cela nous allons emprunter un pont de singe suspendu dans le vide. Ça, c’est déjà une expérience en soi.

 

Afin d’assurer notre sécurité, chacun de nos baudriers sera relié par des mousquetons à ce que l’on appelle une ‘ligne de vie’. Avant d’entamer le trajet, l’équipe nous montre comment les manier. 

 

Nous répètons plusieurs fois les gestes, à ce moment-là, nous avons les mains moites et un peu tremblantes : nous sentons tous le stress monter. À côté, l’ambiance est collégiale, les blagues fusent et détendent l’atmosphère.

 

Il est temps d’y aller ! On se met tous en file indienne : direction la passerelle. 

 

L’aventure commence ici !

 

 

La traversée du pont de singe

 

Nous avançons à petits pas, le vide de la ravine sous nos pieds, regards fixés vers la plateforme de saut. Les 100 mètres qui nous séparent de la terre ferme nous paraissent interminables, nous nous posons mille questions à la seconde. La première : pourquoi avons-nous voulu relever ce défi personnel ?

 

Durant le trajet, Stéphane prend un temps pour montrer le panorama grandiose qui s’offre à nous : les montagnes, la baie de Saint-Leu et l’océan Indien. La tension nous ferait presque passer à côté du cadre exceptionnel de ce spot de saut.

 

 

Notre plus grosse dose d’adrénaline

 

Nous voilà sur la plateforme. Plus le temps de réfléchir : Nico se désigne pour être le premier à sauter, nous serons les prochains !

 

Nico passe d’abord entre les mains de Julien. Le moniteur fixe des attaches autour de ses chevilles, ses gestes et ses mots sont rassurants et bienveillants. Ensuite Christophe l’accroche à l’élastique. 

 

Nico est prêt et équipé, il rejoint Stéphane, le maître de saut.

 

Debout, les orteils au bord de la plateforme, le vide sous ses pieds, l’océan indien face à lui, la vue sur la côte ouest de La Réunion est époustouflante, mais il n'est pas ici pour contempler le panorama.

 

Il n’en mène pas large, et se demande pourquoi il suis là. Dans le fond, il faut être un peu fou pour se jeter d’un pont suspendu à plus de 120 mètres de hauteur.

 

Stéphane pose ses mains sur ses épaules, et lui explique comment prendre son élan, afin de rendre ce saut pendulaire le plus agréable possible.

 

À ce moment-là, il fait le vide dans sa tête, son rythme cardiaque s’accélère, il a l’impression que son cœur va sortir de sa poitrine. Plus rien n’existe autour, c’est comme si son cerveau avait cessé de penser.

 

Stéphane lance le décompte, il se concentre sur sa voix : 

 

3… me voilà seul face à moi-même, le bout des orteils dans le vide

 

2… la musique résonne dans ma tête

 

1… je prends mon élan, pousse sur mes jambes, écarte les bras et me jette dans le vide.

 

C’est la chute libre ! Tout va très vite, la dose d’adrénaline est d’une puissance incroyable. 

Son cerveau reprend conscience, en premier lieu, il va s’assurer que mon cœur bat toujours. C’est bon, il est bien en vie.

 

Il voit les deux remparts de la ravine s’approcher à toute vitesse, l’élastique se tend progressivement, et retient sa lancée, l’effet pendulaire fait qu’il n’y a pas de choc ou d’à-coup.

 

Là, c’est l’exaltation, les émotions se déploient tour à tour : le bonheur et la satisfaction chassent le stress et l’appréhension qui l’habitaient quelques minutes auparavant. Ça y est : il l’ai fait !

 

Suspendu par les pieds, tête en bas, il se redresse en tirant à l’aide de ses bras. Pendant ce temps, Julien descend avec le treuil pour le récupérer. Il arrive à son niveau, il voit un grand sourire se dessiner sur son visage, il lui tape dans les mains “félicitations pour ce saut, alors t’as kiffé ?”.

 

Il est un peu sonné, mais tellement heureux ! Il lui faudra quelques minutes pour retrouver ses esprits et prendre conscience de cet exploit.

 

De retour sur la plateforme, les autres membres de l’équipe le félicitent à leur tour. 

 

Il relâche enfin toute la pression, et nous encourage, nous qui sommes les prochains participants qui nous apprêtons à se jeter dans le vide pour la première fois.

 

 

Une expérience intense

 

Ce saut à l’élastique à Saint-Leu a été une expérience exceptionnelle et riche en sensations fortes ! Probablement la plus incroyable dose d’adrénaline de notre vie !

 

La bienveillance et le professionnalisme de l’équipe de Air Jump donnent la force et le courage nécessaire pour le faire.

 

Si vous êtes un amateur de sensation forte, et que vous avez envie de vous dépasser : foncez tester cette activité ! C’est à faire au moins une fois dans sa vie.

 

Bon à savoir : les accompagnants peuvent accéder à la plateforme de saut et traverser le pont de singe. C’est déjà une expérience en soi.


 

Texte et photos : Roxane @Happei Studio d’Artisanat Digital

Informations pratiques :

Air Jump 974 : Pont de la Fontaine, Saint-Leu Île de la Réunion

Téléphone : +262 (0) 692 435 436

 

Les sauts à l’élastique sont ouverts à tous à partir de 16 ans

 

Tarif :

  • Saut individuel : 95 €

  • Saut Tandem : 180 €

  • Vidéo : 20 €

  • Accompagnant : 10 € (accès à la passerelle de saut via le pont de singe)

  • Tarif dégressif à partir du deuxième saut le même jour à 75 € et pour un groupe à partir de 5 personnes à 85 €