LES ROCHES NOIRES : PLAGE ET ESPLANADE À (RE)DÉCOUVRIR

Le 26/09/2018 | Découverte

Directement accessible du centre ville de Saint-Gilles-les-Bains, l’esplanade des Roches Noires accueille une série de bars et restaurants où chacun trouvera son plaisir. Dans son prolongement, la petite plage jouxtant le port de plaisance offre une zone de baignade sécurisée. (Re)découverte.

 

Après avoir fait quelques emplettes ou un petit tour au marché, au lieu de reprendre votre voiture, pourquoi ne pas rester sur St-Gilles pour profiter de la plage des Roches Noires… et de toutes ses commodités ? L’ambiance est calme, plutôt familiale, et les gens ne sont pas collés les uns aux autres.
Les maîtres nageurs ont déjà installé le filet de protection dont la mise en place se fait entre 9h30 et 10h. Il est retiré le soir vers 16h30 en hiver et 17h45 en été. Faisant 150m de long et allant jusqu’à 2m80 de profondeur, l’espace ainsi délimité est assez grand et profond pour se baigner sans contraintes et nager en toute tranquillité. Cette solution, bien qu’encore perfectible (pas de mise en place si trop de vagues, zone de surf pas encore retrouvée), recueille tout de même la satisfaction des baigneurs - locaux et touristes - qui bénéficient à nouveau d’une plage surveillée, d’un cadre rassurant… et à proximité de nombreux commerces et restaurants variés. Avant de partir à la plage, n'oubliez pas de consulter la météo des plages, pour connaitre la couleur des drapeaux.
Car juste à côté de la plage, plusieurs bars, glaciers et restaurateurs sont là pour satisfaire un public varié. 

 

Si de nombreuses enseignes se concentrent sur ce petit périmètre, les terrasses des établissements positionnés directement sur l’esplanade, avec leur vue dégagée sur la mer et l’entrée du port de plaisance, ne manqueront pas de vous attirer. D’autant que chaque lieu à son identité. Que ce soit le matin pour prendre un petit-déjeuner, le midi pour se restaurer confortablement ou sur le pouce, l’après-midi pour prendre un verre, ou en soirée pour l’apéro ou le diner… vous trouverez votre bonheur. 

 

Le restaurant La Palmeraie, ouvert depuis une quinzaine d’année, vous accueille de 7h du matin jusqu’à 00h30. On peut y prendre son petit-déjeuner (plusieurs formules) jusqu’à 11h. A la carte pléthorique - menu français et créole traditionnel - s’ajoute quelques plats du jour qui font la renommée du lieu. Non seulement parce qu’ils sont très copieux mais aussi par leur qualité. Il faut dire que le lieu est labellisés Maître-Restaurateur. L’ambiance est décontractée. Morgane au service est vraiment aux petits soins (« on connait par coeur certains de nos clients, ils n’ont même pas besoin de nous dire ce qu’ils veulent »). Et Ophélie, au bar, est remarquable par son entrain. Que ce soit le matin, le midi ou le soir. A noter enfin que le week-end la restauration est proposée en continue de 12h à 22h30.

 

Le Kaz-Bar ouvre lui uniquement l’après-midi (16h en semaine, 15 le week-end) jusqu’à 00h30. A sa tête, Kevin Bonnardel qui a pris la suite de son père et transformé en 2013 le restaurant de famille (Kaz Créole) en bar-tapas branché. La déco est travaillée et le concept du bar lounge poussé jusqu’aux canapés. En plus des savoureux plateaux de tapas, Dimitri qui s’occupe du service vous proposera pas moins de 40 cocktails différents, une quinzaine de mojitos et une carte d’alcools (évidemment à consommer avec modération) de premiers choix. « Ailleurs on vend du steak, ici je vends du rêve » précise avec humour Kevin. Et c’est vrai qu’entre les petits concerts du jeudi, un dj tendance électro le vendredi et le côté bar à chicha du mercredi au dimanche, le spot est animé. La clientèle, plutôt hype, s’y retrouve pour les sunset ou les before.

 

La Nouvelle vague, qui occupe l’angle de l’esplanade, présente la particularité d’avoir deux identités en un même lieu. Au rez-de-chaussée, ouvert 7j//7 de 7h30 à 23h, vous trouverez un snack où il fait bon manger sur le pouce ou prendre à emporter sandwich, burgers et salades. Et à l’étage, ouvert à partir de 17h jusqu’à 00h30, vous découvrirez un bar à cocktails plutôt sympa et festif. Cerise sur le gâteau, la terrasse sur-élevée offre un beau point de vue sur le coucher de soleil.

 

Tout simplement nommé La Plage, le dernier restaurant de l’esplanade des Roches Noires conviendra aux amateurs de cuisine métro désireux surtout de manger à la fois confortablement et au plus près de l’eau. Car si la carte ne brille pas par son originalité - les tarifs sont cependant raisonnables -, l’endroit est vraiment bien aménagé et l’ambiance plus calme. Démarrant et fermant un peu plus tôt (19h-22h en semaine, 23h le week-end), vous trouverez au même endroit un point pizza qui, sans être extraordinaire, satisfera les amateurs du genre.

 

Enfin, non seulement parce que c’est une institution mais aussi parce que c’est le dernier camion-bar du coin, impossible de ne pas vous parler du Bololos. Présent depuis 1992, et tenu depuis bientôt 10 ans par Stéphane et Richelaine, ce snack situé en arrière plage vous propose sandwich, en-cas créoles typiques et boissons fraiches de 10h à 22h tous les jours de la semaine… et à des prix vraiment accessibles.

 

Plage citadine et promenade maritime, les Roches Noires représentent une alternative pratique et agréable au lagon ou à Boucan.
À proximité immédiate d'un centre urbain dynamique en journée comme en soirée ; bénéficiant d'un espace de baignade parfaitement sécurisé (youpi les filets !) ; non surpeuplée et bien aménagée, la plage est judicieusement complétée d'une belle petite promenade. Où des bars et restaurants animés et variés vous accueillent du matin au soir dans une ambiance cosmopolite.
Plus qu'une plage donc, les Roches Noires, c'est en fait tout un quartier, un lieu de vie (et de vacances) aussi agréable qu'incontournable.