MENU
Météo des plages
Zarlor
Contacter un expert
Réservation en ligne
Choix du langage

À la rencontre des baleines 

à la rencontre des baleines  974
à la rencontre des baleines  974
Voir toutes les photos
à la rencontre des baleines  974
Voir toutes les photos
à la rencontre des baleines  974
Voir toutes les photos
22 juillet 2015

Alors que la saison des baleines vient de débuter, le club de plongée Ô Sea Bleu organise des sorties en palme, masque et tuba, en toute sécurité, pour observer les cétacés. Nager avec les géants des mers : une expérience inoubliable.


À bord du Maraudeur, petit navire du club de plongée Ô Sea Bleu, une dizaine d’aventuriers s’est embarquée aux aurores pour avoir une chance de nager avec les baleines. Il est 8h, et nous sortons du Port pour une première mise à l’eau (fraîche). Paul, notre moniteur, veut nous familiariser avec la pleine mer. Avant de plonger, il nous rassure : "Dans cette zone, le requin qui peut être dangereux est le bouledogue, mais celui-ci est le plus souvent tapi sur le sable, dans le fond. Le bruit du moteur du bateau et le fait d'être en groupe dans l'eau les effraient, nous en n'avons jamais croisé". Une fois tout l'équipage au point, la randonnée peut commencer. Durant les 3 heures qui vont suivre, tout le monde à bord est invité à ouvrir l'oeil et à scruter l'horizon. De Trois Bassins à la baie de Saint-Paul, il faut chercher un aileron ou un jet d'eau, synonyme de respiration chez les baleines et les dauphins. 

Les randonnées marines organisées par Ô Sea Bleu sont labellisées, et s’inscrivent dans le respect strict de la charte de sécurité prévue pour épargner les nuisances du harcèlement à ces paisibles animaux. À bord, Stephanie, une intervenante de l'association réunionnaise Globice (Groupe local d'Observation et d'Identification des Cétaces) joue les guides maritimes. Nom et caractéristiques des espèces rencontrées, vous saurez tout ce qu'il y a savoir sur celles qui filent sous vos palmes. Selon le groupe, sur 80 espèces de cétacés existants dans le monde, 22 sont observables aux abords de La Réunion. Mais ça ne garantit pas pour autant leur présence à chaque sortie en mer. Le jour de notre excursion, aucune n’a daigné se montrer. Ces trois heures à l’affut ne furent pas perdues pour autant, loin de là : nous avons pu nager à quelques mètres d’un banc de Grands dauphins, et nous avons aperçu plusieurs tortues. Le spectacle grandiose de ces animaux en liberté dans leur élément procure des sensations fortes, une impression de liberté et de communion avec la nature euphorisante.

En début de saison, de mai à juillet, les baleines sont encore rares, c'est pourquoi une seule sortie est organisée le matin, contre deux en haute saison (jusqu'en septembre). Et si vous n'avez pas eu de chance, Stephanie se fera une joie de vous faire écouter leur chant, enregistré dans la zone, histoire que vous ne repartiez pas (trop) bredouille. Gare à vous cependant, si vous n'arrivez pas à répondre au questionnaire de celle-ci, une fois retourné au port, car vous pourriez bien vous voir privé du Ti'Punch qui vous y attend !

 

Photos : Mickael Dalleau / ZED – Texte : ZED

Vous pouvez également admirer les baleines, dauphins ou tortues avec de nombreux autres clubs de plongée : toutes les adresses ici

Tout comme en bateau