MENU
Météo des plages
Zarlor
Contacter un expert
Réservation en ligne
Choix du langage

De Marla à l'Ilet à Malheur

Retour
Où les drames passés laissent place aux paisibles moments à venir

ITINÉRAIRE

Depuis l’Ilet à Malheur, prenez la direction du Col des Boeufs. À la première intersection laissez le sentier vers La Nouvelle sur la gauche et continuez tout droit. Vous passerez devant le gîte de La Maison Laclos, puis tournerez à droite si le niveau d’eau de la rivière des Galets est trop important, afin d’emprunter la passerelle de la stèle de Joset Ethève. Une petite remontée vous attend sur l’autre rive et il vous faudra prendre à droite à l’intersection pour reconnecter sur le GR.


À ce niveau vous prendrez à gauche et entamerez la montée de 250 mètres de dénivelé, pour rejoindre le plateau. Vous voici maintenant au pied du Gros Morne et là, s'étend la magnifique et mystérieuse Plaine des Tamarins, avec ses bois endémiques séculaires, torturés par tant de cyclone, et qui se dressent pour toujours telle une forêt enchantée. Continuez le sentier sur rondins de bois, puis c’est la dernière montée sur le col qui vous attend.


A ce stade il vous reste à rejoindre le parking par la piste qui descend en pente douce. Pour poursuivre vers Ilet à Malheur, il vous faudra suivre la route bitumée jusqu’au sentier scout quelques centaines de mètres plus bas. A ce niveau vous plongerez directement au cœur de la forêt humide d’altitude, dans un véritable jardin botanique façonné par mère Nature elle-même.


Les points de vues sont impressionnants sur les quelques passages vertigineux à flanc de falaise, en passant sur la crête des Deux Fesses et en descendant le long de Grand Rein. De Mai à Août prenez des vitamines avec les nombreux goyaviers qui vous attendent en fin de descente.


Depuis l’Ilet, prendre la direction du Col des Bœufs. Le sentier débute par une montée régulière d’environ 1 heure, puis débouche sur la plaine des tamarins. Vous voici au pied du Gros Morne et là, s'étend la magnifique et mystérieuse Plaine des Tamarins, avec ses bois endémiques séculaires, torturés par tant de cyclone, et qui se dressent pour toujours telle une forêt enchantée.

Continuez le sentier sur rondins de bois, puis c’est la dernière montée sur le col qui vous attend. A ce stade il vous reste à rejoindre le parking par la piste qui descend en pente douce. Pour poursuivre vers Ilet à Malheur, il vous faudra suivre la route bitumée jusqu’au sentier scout quelques centaines de mètres plus bas.

A ce niveau vous plongerez directement au cœur de la forêt humide d’altitude, dans un véritable jardin botanique façonné par mère Nature elle-même. Les points de vues sont impressionnants sur les quelques passages vertigineux à flanc de falaise, en passant sur la crête des Deux Fesses et en descendant le long de Grand Rein. De Mai à Août prenez des vitamines avec les nombreux goyaviers qui vous attendent en fin de descente.

Distance : 16 km
Durée : 7h 00mn
Dénivelé négatif : - 1394 m
Dénivelé positif : + 608 m

Difficulté : Marcheur expert