votre
CARNET DE SEJOUR
newsletter
NOS BONS PLANS
votre
ESPACE PRO
votre
AVIS
Pause Cantine !

Le 01-07-2015 | Les Restaurants - Bars

Au centre-ville du Port, sans conteste l’une des meilleures adresses de l’ouest pour une pause midi en mode bistronomie.

 

Stéphane parle vite, s’enthousiasme, sourit beaucoup, et les idées semblent passer dans sa tête comme des fusées en papier traversent les salles de classes. Il ne lui faut que quelques minutes avant le service pour nous expliquer, accueillant et heureux, l’histoire du restaurant qu’il a créé il y a quatre ans dans une petite maison du centre-ville du Port : ça s’appelle La Cantine parce que c’est le surnom que ses nombreux habitués avaient donné à son ancienne adresse, La Cuisine de Marie, où il avait installé dans une ville alors dominée par la restauration rapide et les plats du jour son idée de la « cuisine plaisir ». Cet esprit, il l’a approfondi ici, avec le trio soudé de ses complices qui, chose rare dans la restauration, n’ont pas changé depuis l’ouverture du lieu. Ensemble, ils se plaisent à proposer, cinq midi par semaine, des plats entièrement faits maison, « de la tapenade de l’apéritif jusqu’au biscuit du café ». 

 

À la carte aux ambiances bistro déclinées avec des produits de La Réunion comme le palmiste ou les camarons, on trouve un choix de salades « pour la partie féminine », des assiettes plus gourmandes parmi lesquelles la spécialité maison, une ballotine de poulet, ou une solide côte de bœuf sauce poivre vert, et les emblèmes du « plat canaille », andouillettes et autres rognons. On opte pour la variante d’un classique piégeux, le tartare de bœuf – bien souvent proposé, très rarement réussi – à la mode Boston, agrémenté d’éclats de mimolette et poëlé des deux côtés. Parfait. Une cuisine dénuée de morgue qui ne cherche pas à inventer la roue, mais à la faire tourner sans grincement aucun, réglée au millimètre.

L’ambiance est conviviale, aussi bien sur la terrasse, ouverte sur une cuisine impeccablement tenue où s’affaire une brigade concentrée mais souriante, que dans la salle climatisée juste derrière. La déco, à base de matières brutes, allie caractère et décontraction, les tables et les chaises ont toutes été fabriquées spécialement par des ferronniers du coin, et la petite cour qui entoure le lieu est agréable et bien isolée de la rue.

 

Déjà bien installée et fréquentée par une clientèle d’habitués, La Cantine est sans doute l’une des meilleures adresses de l’ouest pour une pause bistro efficace et paisible.

 

Photos : Mickael Dalleau / ZED – Texte : ZED