L'AUBERGE GOURMANDE : LA VALEUR SÛRE

Le 13/04/2016 | Les Restaurants - Bars

L’Auberge Gourmande porte bien son nom. Dans la fraîcheur des Hauts de l'Ouest, Azeline Florian tient l’une des tables les plus réputées de l’île parmi les amateurs de gastronomie du sud-ouest. 

 

18 ans qu’Azeline est derrière les fourneaux, mais tout le monde pense toujours que c’est son mari, Michel, qui fait la cuisine : « Souvent les gens confondent, parce qu’il était en salle, et qu’il a une façon tellement passionnée de parler de gastronomie qu’on imagine tout de suite qu’il est un grand chef… » Pas vexée pour un sou, Azeline rit de bon cœur. De toute façon, son Auberge Gourmande est une affaire de famille, une table rustique et populaire ouverte dans sa maison de Tan Rouge par une marmitonne autodidacte mais talentueuse. Elle est aujourd’hui l’une des rares femmes réunionnaises à porter le titre de Maître Restaurateur. Cette distinction est délivrée par l’État aux professionnels reconnus, spécialistes du fait maison. 

 

Et si la croyance populaire attribue à tort les saveurs de l’assiette à Michel, le gaillard natif de Béziers n’est pas pour rien dans les terroirs qui font la particularité de l’établissement. Confit de canard, cassoulet, tripes, sanglier : à la carte, le cap gastronomique de l’Auberge Gourmande est fixé au sud-ouest, mais les produits sont le plus souvent issus de circuits courts, choisis avec soin à La Réunion, comme les lentilles de Cilaos qui garnissent une cassolette au jarret de porc prisée des habitués. En suggestions et en buffet le dimanche, Azeline propose les caris de son enfance, cuisinés au feu de bois, toujours dans le respect des traditions les plus savoureuses. 

 

Installés dans un magnifique jardin d’où l’on profite d’une vue panoramique sur l’océan, les salles, terrasses et kiosques qui forment les espaces de service sont à la fois rustiques, confortables et et agréables. Située dans la fraîcheur de Tan Rouge, cette auberge authentique a tout de la halte idéale pour les banquets de fête, et l’endroit est souvent réservé pour des mariages, des baptêmes ou des communions.

 

Sans aucun doute l’une des valeurs sûres pour les pauses gourmandes sur la route des Hauts !
 

 

Texte : ZED – Photos : Mickaël Dalleau / ZED