Plages, lagon et récifs coralliens : un paradis exotique en toute sécurité

Le 03-10-2012 | Découverte

Paysages remarquables à couper le souffle. Riche biodiversité. L’île de la Réunion s’est composée un monde naturel à part entière. Unique et authentique. Entre volcan, cirques et remparts, l’île intense s’adoucit à l’approche de son rivage sur la côte ouest. Elle dévoile alors un petit paradis marin. Avec ses eaux chaudes limpides, ses récifs coralliens et son aquarium multicolore, le lagon turquoise offre un paysage exotique apaisant, ourlé de longues plages de sable blanc. De l’Ermitage à la Saline-les-Bains, que ce soit sur la plage familiale, plus intime ou sportive, ombragée, aménagée ou surveillée, profitez des joies et du bien-être du tourisme balnéaire en toute sécurité.

 

 

La côte ouest touristique de l’île abrite un lagon aux eaux translucides et chaudes toute l’année, offrant des températures entre 22°c et 29°c. Le lagon très prisé par les réunionnais et les vacanciers est protégé par une immense barrière de corail. Cette barrière longue de plusieurs kilomètres constitue une protection naturelle contre les assauts de l’Océan Indien et a permis le développement de la zone balnéaire et protégée de la commune de Saint-Paul, allant de l’Ermitage à la Saline-les-Bains. Les nombreux massifs coralliens présents dans le lagon offrent une faune et flore marines à la biodiversité remarquable et fragile. Afin de protéger et préserver ce patrimoine naturel, d’informer et sensibiliser le public sur le fonctionnement des écosystèmes marins, une Réserve Naturelle Marine s’est créée il y a quelques années et œuvre sur 40 km de côtes, sur une surface de 35km² (du Cap Lahoussaye à Saint-Paul à la Roche aux Oiseaux à l’Etang Salé). Sur la zone du lagon de l’Ermitage, la Réserve Marine a balisé un sentier marin permettant une visite éco-touristique guidée et gratuite, à la rencontre du patrimoine marin. A l’aide d’un simple masque et tuba dans des profondeurs variant de quelques centimètres à quelques mètres, partez à la découverte d’un véritable aquarium coloré ponctué de paysages sous-marins magiques. En toute sécurité.

 



Le lagon turquoise de la côte ouest est ourlé de magnifiques plages de sable de corail qui étendent leur blancheur sur plus de 7 kilomètres. Plage familiale surveillée, plage sportive, handiplage, plage ombragée, plage bordée d’hôtels ou animée par des snacks bar restaurants, plage plus intime et tranquille, de Saint-Gilles à la Saline en passant par l’Ermitage, ces kilomètres de grains de sable proposent un tourisme balnéaire diversifié selon l’intérêt de chaque plagiste.

 


A la sortie de Saint-Gilles-les-bains, la plage non surveillée des Brisants marque le début du lagon. Elle est devenue incontournable et à la mode. Fréquentée par les jeunes et les sportifs, cette plage de sable blanc s’est transformée en un véritable lieu d’animations sportives et culturelles. Tournois de beach volley et de beach rugby, tennis volley, projections gratuites de films dans le cadre de festivals cinématographiques… une plage populaire très animée qui n’enlève en rien le charme de prendre un verre les pieds dans le sable à la rondavelle située à l’entrée de la plage.

 


A quelques mètres commence la longue plage de l’Ermitage. Prisée par les familles et les vacanciers, elle est surveillée par des maîtres nageurs sauveteurs à différents endroits, devenant ainsi une zone de baignade idéale dans des eaux calmes où règne la sécurité. L’arrière plage boisée de filaos offre un ombrage intéressant pour le farniente et les pique-niques. Tout le long de l’Ermitage et placés en arrière de la plage, des rondavelles étanchent les grandes soifs et les petites faims. De nombreux snack-bar et restaurants implantés devant la plage permettent de déguster des spécialités créoles et des poissons péi ou de siroter un cocktail de fruits frais, en admirant un coucher de soleil sur un air de musique lors de soirées animées.
La plage de l’Ermitage – Aquaparc – est très fréquentée par les familles car le lagon y est peu profond. La baignade est donc idéale pour les enfants et la zone est très sécurisée. En arrière de la plage un parc aquatique leur est dédié pour encore plus de fun. Sur ce site les massifs coralliens sont nombreux et la vision sous-marine avec palmes masque et tuba permet une découverte très enrichissante de l’écosystème marin. La plage de l’Ermitage – la Passe – possède la zone la moins profonde du lagon et un sable blanc impeccable. Elle est donc fréquentée par les familles avec des enfants en bas-âge. Certains restaurants de plage et d’hôtels présents à cet endroit mettent à disposition de leur clientèle des transats et des parasols.

 


Dans le prolongement de l’Ermitage, la plage de la Saline-les-Bains s’étend aussi sur plusieurs kilomètres mais est un peu moins longue que sa voisine. Elle se termine par la plage familiale de Trou d’Eau. Moins boisée que l’Ermitage, elle s’offre des endroits plus calme et intimiste. La plongée avec palmes masque et tuba permet de visionner une faune et flore intéressantes. Cette plage propose des activités nautiques tels que kayak de mer, stand up paddle, kitesurf. A Trou d’Eau, un club de plage agréé fait le bonheur des enfants. Pour les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées, la plage Handiplage – les Dauphins – est aménagée avec 9 tiralos et des tapis d’accès au lagon, et met à disposition des sanitaires et des douches adaptées. Une équipe d’handiplagistes du CCAS et de maîtres nageurs sécurisent le site.

 

 

Se baigner dans un lagon en toute sécurité, découvrir un aquarium géant, taper la balle avec les copains ou naviguer sur le lagon en kayak transparent, admirer un coucher de soleil en sirotant un cocktail, le lagon turquoise et ses plages de sable blanc présentent un vrai paradis dans l’Océan Indien, où le mot ennui perd toute sa valeur.
SG


 



La météo des plages : mise à jour quotidiennement, 7 jours sur 7h, à partir de 10h, sur le site Internet de l'Office, page d'accueil, en haut à gauche : Météo des plages !

 

Le sentier sous-marin de l'Ermitage, rubrique agenda : en savoir plus

 

IMPORTANT : sur le sable, vous verrez forcément des morceaux de coraux morts, blancs. Surtout ne les ramassez pas. Ce sont eux qui forment le sable blanc. Merci de contribuer à la beauté de notre île !

 


Chargement de
la galerie photos