Le musée historique de Villèle : un lieu de mémoire chargé d’histoire

Le 06-06-2013 | Découverte

Ce premier musée historique de la Réunion est aussi un lieu d’interprétation de l’esclavage et offre un témoignage de l’histoire de la société créole réunionnaise et de son économie. Un musée incontournable chargé d’émotions et d’histoire.

 

 

« Mesdames, messieurs bonjour, veuillez pénétrer dans la maison coloniale de la famille Desbassayns ». La visite est menée de mains de maître par Jean-Marie, l’un des quatre guides du musée. Une visite qui va conduire le visiteur à travers l’histoire de la Réunion. Une histoire douloureuse chargée d’émotions.

 


Créé en 1974 par le conseil Général, le musée historique de Villèle – premier musée national à voir le jour à la Réunion- est installé sur un vaste domaine colonial situé dans les hauteurs de Saint-Paul, à Saint-Gilles-les-Hauts. Le musée représente un riche ensemble patrimonial qui évoque la prospérité d’une famille de colons, Panon-Desbassayns et de Villèle, qui a marqué l’histoire de la Réunion aux 18e et 19e siècles.
L’habitation érigée sur le domaine fut construite de 1775 à 1788 par ces riches propriétaires créoles, les époux Henri-Paulin Panon-Desbassayns (1732-1800) et Marie-Anne Thérèse Hombeline née Gonneau-Montbrun (1755-1846). Figure emblématique et personnage très controversé, Madame Desbassayns administra avec fermeté durant plus de 46 ans cette propriété dont l’exploitation reposait sur le système de la servitude avec un recours à une main d’œuvre d’esclaves. Plus de 400 esclaves travaillèrent sur cette grande plantation qui s’étendait de la ravine de Saint-Gilles à la ravine de l’Ermitage.


« Par ici s’il vous plait ». Le guide commence son parcours au rez-de-chaussée de cette bâtisse d’allure néo-classique évoquant les grandes demeures de Pondichéry. Malgré d’importantes rénovations, elle conserve le charme exotique des grandes maisons créoles. La visite s’organise autour des 7 pièces qui présentent le cadre de vie de la famille : l’ancienne bibliothèque, la chambre à coucher de Madame Desbassayns, le bureau, le salon, la salle à manger, l’office et la cuisine. Les ensembles mobiliers qui proviennent du patrimoine familial sont présentés à leur emplacement d’origine. D’autres meubles ou objets d’arts décoratifs acquis ultérieurement représentatifs de l’art de vivre créole, viennent compléter ces collections.
L’étage du musée est consacré à la présentation d’expositions temporaires à caractère historique et culturelle, faisant une large place à la création artistique contemporaine locale. Le domaine est constitué d’autres bâtiments qui témoignent de l’organisation sociale de cette ancienne concession. L’ancien hôpital des esclaves abrite un mémorial et des expositions temporaires. D’imposantes ruines de l’usine à sucre édifiée à partir de 1825 et fermée en 1920 se découvrent au sud de la propriété. A l’est du domaine et séparée par la route départementale, la chapelle Pointue, classée monument historique en 1970, présente une architecture originale, en forme de rotonde. De style néo-gothique, la chapelle fut construite de 1841 à 1843, à l’initiative de Madame Desbassayns qui voulait évangéliser les esclaves. A l’intérieur se trouve la tombe de cette dernière.

 


Depuis plusieurs années, le Conseil Général dynamise ce musée de France en proposant une programmation culturelle adéquate sur l’année. Outre la nuit des musées et les journées du patrimoine, le musée de Villèle participe à des évènements locaux comme la semaine créole et le 20 décembre. Chaque premier dimanche du mois, la chapelle Pointue est le théâtre de concerts et chorales, lors des Musicales de Villèle. Le 29 juin prochain, ne manquez pas des performances d’artistes dans le musée et les jardins durant la 4e édition de la Nuit d’Art de Pleine Lune.

Une visite guidée inédite est d'ailleurs en vente à l'Office de Tourisme :

  • visite guidée nocturne du Musée
  • Atelier - découverte avec un médiateur culturel afin de comprendre les oeuvres contemporaines
  • Repas créole tout compris
  • Bus au départ de l'Office de Tourisme ou de votre hôtel
  • Tarif : 24€ adulte / 18€ enfant tout compris
  • Réservation / Règlement : 0810 797 797 - info@saintpaul-lareunion.com - ouvert 7 jours sur 7, de 10h à 13h et de 14h à 18h

 

Depuis cette année, le musée souhaite offrir un accès à la culture à un public différent. Visites, ateliers de modelage, de menuiserie, de maquette, de poterie, thé dansant et autres animations sont proposés aux jeunes en réinsertion, aux personnes avec handicap et au 3ème âge. Les scolaires sont aussi privilégiés.

 

 

Fréquenté par 40 000 visiteurs à l’année, le musée historique de Villèle délivre une part importante de l’histoire réunionnaise et reste un témoin clé de l’époque de l’esclavage. Une visite incontournable.

 


SG
 



Musée historique de Villèle
Domaine Panon-Desbassayns - Saint-Gilles-les-Hauts

Horaires de visite :

  • Du mardi au dimanche de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30
  • Fermé le lundi et le 1er mai
  • Gratuit chaque 1er dimanche du mois

 

Réservation impérative pour les groupes

 


Informations :