votre
CARNET DE SEJOUR
newsletter
NOS BONS PLANS
votre
ESPACE PRO
votre
AVIS

Le marché forain de Saint-Paul

Le 20-04-2011 | Découverte

Il est sans aucun doute le plus pittoresque et le plus touristique de l’île. Incontournable, célèbre, immanquable. Chaque vendredi en journée et samedi matin, le marché forain de Saint-Paul dans la commune de l’ouest attire sous ses parasols colorés des milliers de réunionnais et de touristes. De l’artisanat péi aux fruits tropicaux, des légumes « lontan » aux épices variées, le marché étonne par ses couleurs, ses senteurs et son ambiance conviviale.

Son emplacement est original. Le marché forain de Saint-Paul s’étire le long de la plage de sable noir et face à l’Océan Indien d’un bleu intense. Le début du marché est marqué par l’alignement de canons, vestiges de la Compagnie des Indes. La première partie du marché est consacrée à l’artisanat réunionnais et malgache. Paniers et chapeaux en vacoa, paréos colorés, statuettes, coffres et chaises en bois, colliers et bijoux faits main, verres peints, pilons en pierre de lave, nappes brodées, t-shirts humoristiques confectionnés localement… le vacancier ne saura plus où donner de la tête pour ramener des souvenirs de l’île tant le choix est considérable !

Séparée par des « camions-bars » et des restaurants proposants cartes de snack et cuisine créole, la deuxième partie du marché forain est réservée aux fruits et légumes. Les bazardiers – marchands forains en créole- proposent sur leurs étals une grande variété de fruits tropicaux colorés et de légumes péi ou « lontan ». Selon la saison, mangues josé, ananas victoria, bananes, noix de coco, tamarins, tangors – oranges péi très juteuses -, bibasses – nèfles -, letchis et longanis, cœurs de bœuf, papayes rivalisent par leurs couleurs chatoyantes et leurs formes attirantes. Les légumes surprendront plus d’un touriste : margozes, bois de songe, brèdes, chouchou, fruits à pain, ti-jacques… de nombreuses variétés inconnues des vacanciers trônent sur les étals.

Le bazardier n’hésitera pas à vous donner le nom de ses légumes, il vous expliquera même la recette pour déguster un plat créole si savoureux. Parmi cette palette de couleurs, les épices attirent par leurs odeurs parfumées et enivrantes : vanille, cannelle, gingembre, curcuma, massalé, piments rouge et vert, caloupilé… autant d’épices que l’on retrouve dans la cuisine créole très métissée.

Le réunionnais ne manquerait pour rien au monde le « bazar » de la semaine où il trouve tous ses aliments pour confectionner les délicieux carrys et rougails de la cuisine créole. Le vacancier sera charmé par les couleurs vives, les odeurs parfumées et l’ambiance typique et bon enfant qui se dégagent du marché forain de Saint-Paul. Pas étonnant qu’il soit le plus photographié de l’île !


SG
 



D'autres marchés, nocturne, d'artisanat, de producteurs ... sont présents également sur la commune de Saint-Paul (Eperon - Saint-Gilles - Mail de Rodrigues ...). Voir tous les marchés

 

Crédit Photos : Sandrine Gasne