votre
CARNET DE SEJOUR
newsletter
NOS BONS PLANS
votre
ESPACE PRO
votre
AVIS

Ferblanterie d’art : un métier du «tan lontan » revisité par Jany

Le 10-09-2014 | Découverte

Depuis 8 ans, Jany Le Ferblantier redonne ses lettres de noblesse au métier de ferblantier, en travaillant à l’ancienne avec des outils rudimentaires. Ce jeune passionné confectionne des objets lontan utilisés sur l’île depuis l’époque de la colonisation. Il créé surtout des objets d’art et de décoration, du sur mesure. Dans son atelier saint-leusien, Jany revisite à sa façon ce métier en voie de disparition et fait partager une tranche du patrimoine créole et un savoir-faire ancestral.

 

C’est sa passion pour les objets lontan qui a conduit Jany dans un musée où étaient exposés des objets d’autrefois. Il y découvre des objets travaillés en fer-blanc. Il se renseigne sur l’auteur de ces œuvres et part à la rencontre de Mr Hippolyte, un des derniers ferblantiers de La Réunion. C’est la révélation. Jany se passionne pour ce métier ancien, il reste des heures à regarder le travail très manuel du ferblantier. Petit à petit, Mr Hippolyte lui transmet son savoir. Jany travaille à corps perdu pour se perfectionner. Puis il participe à une exposition, et là c’est la récompense. Les clients dévalisent son stand et l’encouragent à continuer. Alors Jany se lance, innove, trouve son style


Sous ses mains, dans son atelier, il fait revivre le patrimoine réunionnais, l’art de vivre à la créole des anciens au travers d’objets utilitaires du « tan lontan » : « grèg» (cafetière), « bac de l’eau », « bandèz » (bassine), « fanal » (lanterne), « l’arrosoir », « ti bac fer blanc », citerne… Depuis l’époque de la Compagnie des Indes où le métier de ferblantier est apparu sur l’île jusque dans les années 60, les artisans ferblantiers confectionnaient des objets et ustensiles en fer-blanc utilisés par les ménages réunionnais. Les ferblantiers récupéraient auprès des commerçants les énormes bacs en fer-blanc qui contenaient de la graisse animale. Les ferblantiers travaillaient avec des outils rudimentaires ces feuilles de fer-blanc, composées d’acier doux recouvert d'une fine couche d'étain. Peu à peu, le fer-blanc est remplacé par de la tôle galvanisée, plus résistante. Aujourd'hui, avec Jany aujourd’hui, ils ne sont plus que 3. 

Jany s’est spécialisé dans l’artisanat d’objets d’art et de décoration. Pour la maison, le jardin, il crée toutes sortes de pièces et d’objets sur mesure. 80% de ses commandes proviennent de particuliers. Un vrai défi et une réalisation artistique, unique, quasiment à chaque commande. Jany travaille avec de la tôle galvanisée mais utilise d’autres matières comme le zinc, le cuivre. Son souhait le plus cher : trouver un élève qui veuille bien prendre la relève, avant que le métier ne tombe aux oubliettes. 


Dans son atelier, Jany fait renaître entre ses mains le métier ancestral de ferblantier, et avec ses créations c’est une part d’histoire et de patrimoine de La Réunion qu’il fait aussi revivre. En hommage au « tan lontan ». 
SG



Atelier Le Ferblantier
Jany Mahalatchimy - 72 chemin du Buisson  - Saint-Leu

Vous pouvez retrouver les objets de Jany dans son atelier, mais également au Domaine du Café Grillé à Pierrefonds ou au Domaine des Tourelles à la Plaine des Palmistes.

 


Chargement de
la galerie photos