PINKANANAS - UN SPOT BIEN FRAIS

Le 08/08/2018 | Les Restaurants - Bars

Au bout de la rue principale de Saint-Gilles-les-Bains, une petite concentration de bars restaurants fait le bonheur des fêtards et amateurs de sorties depuis de nombreuses années. Mais depuis 6 mois, en lieu et place du Cubana, se dresse maintenant le Pinkananas. Tenu par Christine Remy, qui n’est pas une débutante dans le milieu, ce bar-discothèque impose peu à peu sa nouvelle identité et philosophie. Esprit lounge en début de soirée, concerts tous les jeudis et bel espace pour se trémousser jusqu’au bout de la nuit. Visite.

 

 

Revenue à La Réunion il y a 20 ans, le parcours de Christine, la nouvelle propriétaire, parle pour elle : « J’ai géré le Planète Soleil à l’Ermitage (les quarantenaires dont je fais parti se souviennent encore de cette boîte mythique) et ensuite le Living Room, j’ai participé à l’ouverture de la Piscine à St Denis. En parallèle, je tenais une agence de mannequins - Betty Boop -, d’événements - Be Best -… et, parce que j’aime ça, une boutique de chaussures de luxe. Après tout ça, j’ai voulu faire une pause. ». Ça n’aura pas duré. Cette sériale entrepreneuse s’est laissée rattraper par sa fibre nocturne : « On m’a proposé de reprendre le local du Cubana dont l’image était un peu dépassée. J’ai longtemps hésité mais je me suis dis que c’était un beau challenge d’autant plus que le lieu présente un bel espace que les autres n’ont pas ». En clair, elle sait y faire pour monter une affaire.

 

Après deux mois de travaux, le Pinkananas a ouvert début décembre 2017. Nouveau nom, nouveau décor et agencement, nouvelle ambiance et philosophie. Le changement est aussi visible qu’il est réussi. L’esprit cubain - sympa mais qui avait fait son temps - est devenu cosy-tropical ; la déco plus fraiche est à fois plus chic et moins tape à l’oeil ; la piste est plus aérée pour réellement pouvoir danser quand le dj commence à officier ; le bar a été repensé pour ne plus avoir à s’y bousculer en attendant sa boisson et la terrasse réaménagée pour préserver un espace offrant plus d’intimité et de fraicheur. Enfin un coin scène, unique dans le périmètre, a été installé pour accueillir dans de bonnes conditions des groupes de musique.

 

La différence, avec l’avant comme avec les voisins, se retrouve aussi au niveau de l’offre et du service proposé. Ouvert du mardi au samedi, de 19h à 5h du matin, le Pinkananas accueille sa clientèle dans une ambiance qui va crescendo. En début de soirée, c’est le temps plus tranquille des tapas (12€, délicieux), cocktails (concoctés d’une main de maître par une barmaid talentueuse) et autres préparations de gins (spécialité de la maison avec une offre exhaustive). On peut s’entendre et discuter car la musique n’est encore qu’un fond sonore de bon aloi et la clientèle sagement, confortablement, installée. Cet esprit cosy va, le jeudi tout particulièrement, se prolonger avec des concerts live variés. « J’assure la programmation avec Fabio Marouvin. Nous avons donc du jazz évidemment, mais bien d’autres styles aussi. Nous avons même accueillit un fabuleux quatuor de musiciennes classiques ». Bref, il y en a pour tous les goûts. 

 

Et effectivement, au fur et à mesure que la soirée avance, la clientèle devient de plus en plus bigarrée. Stany, le DJ résident, monte doucement le volume et les gens commencent à se mouvoir sur la piste. « Au début je voulais surtout proposer de la house mais, à l’écoute de notre clientèle, nous sommes revenus à une programmation plus généraliste. L’essentiel c’est que tout le monde s’amuse. C’est aussi pour cela que nous faisons attention aux gens qui entrent - il faut mieux être en tenue correcte comme on dit - : garder le bon esprit, festif mais sans abus ». Car, lorsque les bars d’à côté commencent à fermer, nombreux sont ceux qui ne font que quelques pas pour profiter du Pinkananas devenu en quelques instants une petite discothèque.

 

Sans révolutionner le genre, le Pinkananas est donc un spot multiforme où les 30-40 ans se retrouveront avec plaisir (les plus jeunes allant plutôt en face, de l’autre côté de la rue) pour un verre, ou un concert, ou quelques pas de danse, ou tout ça à la fois. Un positionnement - géographique et idéologique - d’actualité pour une reconversion réussie. Ce n’est pas Sylvia, venue fêter son anniversaire le soir de notre reportage qui dira le contraire : « Ce bar est tout simplement super. Le personnel aux petits soins, la musique cool, les cocktails excellents et les tapas savoureux. Je voulais retrouver mes amis dans une ambiance qui conviendrait à tous, pour que chacun s’amuse comme il a envie ». Vu le smile sur leurs visages, ça le fait.

 

 

Texte : Sand. Photos : DR. Agence Zed



Infos pratiques :

122 rue Général de Gaulle

Saint-Gilles-Les Bains

 

Ouvert du mardi au samedi, de 19h à 05h

Concerts le jeudi.

Programme des soirées à suivre sur www.facebook.com/Pinkananas


Chargement de
la galerie photos