MADAME GLACES : TOUT FRAIS MAISON !

Le 11/10/2018 | Les Restaurants - Bars

À Saint-Leu, sur la route reliant le musée Stella Matutina à la Pointe au Sel, se cache une petite remorque pleine de gourmandise. Pour la trouver, vous n’aurez qu’à repérer la file de gens qui attendent ! Car le mot est vite passé dans toutes les bouches : Madame Glaces, c’est LE spot gourmand et healthy. On a couru tester l’affaire, le ventre vide - on a bien fait - et le coeur léger.

 

Madame Glaces, c’est en fait Christine et Alfredo, partenaires au boulot et à la ville. Une affaire de famille donc, mais aussi le résultat d’un parcours de vie. Issue d’une famille de poissonniers du sud de la France (on fait un coucou aux habitants de Valras-Plage !), Christine a cet accent chantant qui ne disparaîtra probablement jamais et ce charisme des vendeurs de marché (c’est l’ambiance dans laquelle elle a grandi). Alfredo quant à lui est réunionnais pure souche. Ayant exercé divers métiers ici ou en métropole, ils se sont souvent orientés vers la restauration ambulante - crêpes, pizzas, etc…-. Mais c’est à leur retour à La Réunion en 2017 qu’émergera l’idée de Madame Glaces : créer un bar à bowls, n’utiliser que des produits frais et bio (« un concept encore neuf à l’époque, il y avait une opportunité à saisir ») et axer l’offre sur une grande variété de fruits. Notamment l’Açaï, un fruit aux propriétés presque “magiques” venant d’Amérique du Sud, mais aussi l’Acerola et les fruits de saison (ananas, melons, pastèques, etc..). Et, pour finir, proposer le tout avec beaucoup de générosité - envers les clients et pour les quantités.

 

A la carte s’ajoute aussi toutes sortes de smoothies, healthy shakes et depuis peu la fameuse Nice Cream : une glace sans lait, sans gluten et 100% organique. Elle même intolérante au lactose, Christine a voulu créer des glaces pour que même les personnes allergiques puissent succomber au péché de la gourmandise glacée. D’ailleurs, avec son mari, elle met un point d’honneur à cultiver le “manger sain manger bien” : « Pour moi, le restaurateur est responsable de ce qu’il donne à ses clients. On doit leur faire prendre conscience de ce qui est bon pour eux, pas qu’au goût, mais aussi pour la santé. Leur montrer la voie. »

 

Une recette gagnante vu le succès de Madame Glace aujourd’hui. La file d’attente lors de notre reportage l’atteste. Et la patience des clients dans la file d’attente se justifie amplement. Par la qualité de l’offre et des produits évidemment. Par les tarifs vraiment raisonnables (comptez 5€ pour un petit bowl de base et jusqu’à 10€ max pour un grand bowl que vous aurez du mal à finir !). Mais aussi par l’exigence que nos deux comparses s’imposent avec plaisir à eux-même. Il faut en effet 7 minutes en moyenne pour réaliser les glaces, à la demande. Et non seulement ici, on ne fait pas à la « va vite » mais on fait dans « l’unique ». « On prend ce qu’il y a sur l’instant devant nous. Il y a une part d’improvisation. Un jour cela pourra être des fraises, l’autre des kiwis. Les clients arrivent, smartphone à la main en me demandant de faire cette glace-là précisément - je leur explique que ce ne sera pas forcément possible » explique Christine en rigolant.

 

Une anecdote - l’histoire du smartphone à la main - qui s’explique par l’impressionnante galerie de photos prises par les clients et diffusées sur les réseaux sociaux. A dire vrai, chaque bowl est digne d’une oeuvre d’art. C’est à se demander si certains ne viendraient pas juste pour faire la belle photo qui rapportera des likes. « Le plaisir des yeux passe avant le plaisir gustatif - on a tout de suite envie de manger quelque chose qui est visuellement attractif » souligne Christine. « Et puis on a fait en sorte de choisir du beau mobilier de récup’, de mettre un fond blanc neutre, des éléments de décoration aux murs… Je ne vais pas me plaindre de ce phénomène, ça me fait une belle publicité ! »

 

Dans le salon, on ne voit que des gens avec le sourire aux lèvres. Manifestement Madame Glace ne laisse personne de glace. Familles, jeunes et moins jeunes, tout le monde déguste avec bonheur son bowl - ou attend patiemment de -. « De vous à moi, nous savons bien que ce que les gens veulent, c’est pouvoir se goinfrer sans grossir ! “ plaisante Christine. Elle ne croit pas si bien dire : manger de si énormes et délicieuses glaces sans subir le poids de la culpabilité, ça incite à en redemander !


Texte et photos : Emeline B / Agence Zed

 



Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 19h30 *
*ils tiennent à préciser qu’ils fonctionnent avec le soleil, les horaires risquent donc de changer au fil de l’année et des températures !
Fermés les lundi et les mardi.

 

Possibilité de passer commande pour les Eaux (Detox, Bissap) & les puddings aux Graines de Chia au 0692 01 53 52.

 

Et n’oubliez pas de suivre Madame Glaces sur les réseaux : quelques bonnes astuces y sont partagées rien que pour vous, gratuitement.