L'ESPRIT BOHÈME À TROIS-BASSINS

Le 08/11/2017 | Les Restaurants - Bars

Depuis le 14 juillet dernier, l’ancien restaurant Tikus Garden a fait lui aussi sa révolution. Après un sérieux travail de rafraichissement, mais sans pour autant bouleverser le cadre - on reste dans une ambiance balinaise au cœur d’un jardin tropical -, Séverine et Xavier, les nouveaux propriétaires, ont sût insuffler un nouvel esprit au lieu. Métissage des genres et des goûts, convivialité et sérénité, authenticité et originalités : bienvenus à La Bohème.

 

Originaires de Picardie, nos deux hôtes tenaient au préalable un restaurant d’altitude en Savoie. « On est passé de 2 000 m à 20 m d’altitude ». Il aura fallut plusieurs semaines de travaux avant la réouverture : rafraîchir le jardin ; élaguer la végétation pour retrouver la vue ; remettre aux normes les installations (piscine, terrasses, cuisines, etc..) ; réaménager les gazebos - ces petites maisonnettes typiques de Bali - ; etc.. bref, redonner au lieu tout son charme naturel. « Nous voulions aussi garder le mobilier, le décor balinais. Il participe à cette impression d’être complètement à part. L’endroit a un formidable cachet, entre écrin de verdure, voyages et aventure. Ça nous correspondait bien »

 

Ceux qui connaissent le domaine ne seront donc pas surpris. Justes ravis de sa nouvelle jeunesse. Ceux qui y viendront pour la première fois ne pourront qu’êtres séduits. Les tables, terrasses, salons sont répartis au petit bonheur la chance sur le grand terrain qui offre aussi une jolie vue sur lagon. Jardin, gazebos, coins ombragés (utiles avec la chaleur actuelle) : entre intimité ou convivialité, Séverine, par son accueil chaleureux et amical, vous aidera à trouver votre bonheur. Enfin, pour parfaire l’ambiance, des musiciens sont régulièrement invités à se produire le week-end.

 

Côté cuisines, c’est Xavier qui officie, accompagné de Manu et d’un apprenti. Il propose une carte - adaptée chaque semaine salons les arrivages - de plats traditionnels métropolitains agrémentés de touches réunionnaises. On a craqué pour l’andouillette sauce champagne et jambon de Savoie gratinés ou encore un poisson grillé crème citronnée rougail et croquettes de patates douces. Mais le best of du restaurant, ce sont les formules brasero. Une sorte de petit barbecue de table où chacun peu cuire selon son envie viandes et poissons « Les gens adorent, c’est à la fois festif et pratique. Ils sont en fonte, spécialement fabriqué en Savoie d’où je les ai fait venir ».
Le brunch du dimanche rencontre aussi un beau succès grâce à ses produits frais et de généreuses assiettes. « Nous nous approvisionnons uniquement en local. Pour les fruits et légumes, ce sont deux frères exploitants de Piton St-Leu qui viennent nous livrer tous les jours »


Cuisine inventive, repas copieux, cadre exotique et accueil de qualité : en allant vous restaurer à La Bohème, vous avez l’assurance de passer un moment plus qu’agréable. D’autant qu’il est possible, et c’est assez rare pour le signaler, de rester sur place après le repas pour profiter des lieux et de la piscine. La Bohème, c’est beau, c’est bon, on aime.

 


Texte : Sand. Photos : Mickael Dalleau. Agence ZED.