L'ENCHANTEMENT DE LA VILLA LAURINA

Le 11/10/2017 | Hébergement

Un domaine hors du temps, une demeure d’exception, un cadre somptueux, un environnement paisible, une vue époustouflante. Mais comme si ça ne suffisait pas, Sabine et Fabrice ajoutent à cette palanquée d’atouts naturels une touche de charme remarquable. Bienvenue dans la maison d’hôtes Villa Laurina, située sur la route touristique Hubert Delisle, dans les Hauts de l’Ouest en direction du Maïdo, et qui vaut à elle seule le détour. 

 

Sabine, qui a repris cette ancienne bâtisse créole, le dit elle même : «  moi non plus je ne voulais pas habiter au-dessus des 500m, mais quand j’ai découvert ce domaine, j’ai eu immédiatement un coup de foudre ». La Villa est en effet nichée à 775m d’altitude, à mi-chemin entre les plages des bas et le sommet du Maïdo (35 min pour aller jusqu’à Boucan, 30 min pour aller au belvédère). Mais lorsqu’on y arrive, on comprend de suite la volubilité de notre hôtesse.  

 

Le jardin, arboré et végétalisé avec soin, offre à la fois espace, vue dégagée et recoins d’intimité. La petite plantation de café « Laurina-Bourbon Pointu », partie prenante des 2 hectares du domaine, est certes encore en réhabilitation mais ajoute à l’ensemble un cachet indéniable. Enfin, ici et là, tables et bancs invitent autant au farniente qu’à la contemplation.

 

La demeure en elle même n’est pas en reste. 400m2, 2 étages, 3 salons, 6 chambres doubles (dont 1 familiale) et 1 chambre-appartement. La décoration est de bon goût, personnalisée, entre modernité et authenticité. Enfin, que ce soit des terrasses, de la véranda ou même du grand salon, la vue à 180° - de la Possession jusqu’à Plateau Caillou - s’offre perpétuellement à tous les convives.

 

Après d’importants travaux de rénovation et de mise aux normes, la Villa Laurina - anciennement Clé des Champs - a accueilli ses premiers visiteurs en décembre 2015. Et très vite la maison d’hôtes est aussi devenue une table d’hôtes reconnue. « Ce sont mes clients qui m’ont poussée à proposer aussi les repas. Ils appréciaient l’originalité de mes petits-plats ». 

 

Aidée d’Aurélie, Sabine propose il est vrai une cuisine de qualité, saine, où les plats métropolitains, à base de produits frais et fournis par les producteurs alentours, sont revisités et métissés avec bonheur. « J’adore les carry mais je veux proposer autre chose, jouer sur les saveurs, faire découvrir des associations d’épices, surprendre mes invités ».

 

Et question surprises, elle et son mari, le photographe Fabrice H, n’en sont pas avares. Avant de s’occuper de la Villa, nos deux charmants hôtes ont eu une vie pleine de voyages et d’expériences qu’ils aiment à partager lors de l’apéritif ou du repas. Tout en effectuant un service impeccable, ils parviennent à créer facilement, aussi en compagnie de leurs deux adorables enfants, une atmosphère de convivialité non feinte. 

 

Séjourner à la Villa Laurina, c’est tout simplement la promesse de passer un moment enchanteur.

 

Texte : Sand. Photos : Mickael Dalleau. Agence ZED.