COL DU TAIBIT


UNE ENTRÉE DANS MAFATE QUI SE MÉRITE




Le Col du Taïbit, perché à 2081 mètres d’altitude, se trouve à cheval entre les cirques de Cilaos et de Mafate.

Il constitue l’unique point reliant ces deux cirques séparés par une crête vertigineuse. Le passage du Taïbit est apprécié par les randonneurs pour ses paysages et points de vue impressionnants. Le Col du Taibit est accessible depuis Cilaos.


Depuis le Col du Taibit, pour profiter d’un meilleur panorama sur le cirque de Mafate. Il convient de s’avancer de quelques mètres côté Mafate pour atteindre un balcon exceptionnel sur la quasi-totalité du cirque et en particulier l’ilet de Marla qui se découvre 600 mètres plus bas.



Le nom de cet ilet serait une déformation du mot Malgache "Marolahy " qui signifie "beaucoup de gens". Il était en effet, autrefois l’îlet le plus peuplé du secteur.


Aujourd’hui, il ne reste que huit familles, mais depuis peu on observe l’arrivée de nouveaux arrivants venus de l’îlet de la Nouvelle (qui lui, commence à saturer) encouragés par la réouverture de l’école qui a été fermée pendant plus de quinze ans.

Vers 1913, les gens viennent de Grand Ilet pour faire de l’élevage ; ils s’installent au hasard des plateaux et des sources assez distancés les uns des autres. Une dizaine de familles vit de l’élevage du mouton sur le plateau de Kelval ou sur le rempart du Taïbit. L’isolement était tel, que certains naissaient et mouraient sans jamais sortir du cirque
Les routes de Cilaos et de Salazie n’existaient pas et les femmes en particulier ne connaissaient pas la ville et n’avaient jamais vu la mer.

 

Grâce au tourisme, cet îlet reprend vie.
Vous y trouverez gîtes et tables d’hôtes.



Les habitants de Marla sortent du cirque par Cilaos.
Ils font l’aller et retour dans la journée !
La culture des lentilles, l’élevage et surtout le tourisme sont les principales ressources.