COL DES BOEUFS


LA PLUS SIMPLE DES 6



Comment j'y vais ?

Une fois arrivé au Col des Boeufs (Salazie), partez tranquille !
Laisser votre voiture, le parking est gardienné, mais payant.
(12€/jour/véhicule)



 

Où me mène cette porte ?

Les ilets les plus proches : La Nouvelle et Marla

De nombreux Réunionnais vont pique-niquer à la Plaine des Tamarins, une belle forêt qui vous ferait presque croire que vous avez changé d'espace temps.
Vous voilà en effet dans le décor d'un conte de fée !
 


Comptez 1h30 pour descendre jusqu'à ce bel endroit, faites une pause,
puis continuez votre randonnée.
Vous accédez soit à La Nouvelle, soit à Marla !



Vous pouvez faire une boucle : Col des Boeufs - Marla - La Nouvelle - Col des Boeufs



 


 

Cet îlet connaît une certaine prospérité au début du 19e siècle avec l’élevage des bœufs et des moutons; des pâturages se trouvent dans la Plaine des Tamarins et au Cimendal. C’est un îlet complètement abandonné que le père Leport, curé du Guillaume, trouve à sa première visite en 1951. La chapelle est si abîmée qu’on aménage une maison en bardeaux qui reste longtemps « la chapelle ». 

Dès 1963, une maison de bardeaux, à la fois poste forestier et école est installée à la Nouvelle. Le garde forestier reste à Mafate un personnage original, car s’il remplit son rôle vis-à-vis de l’ONF, il doit aussi aider à résoudre tous les problèmes nombreux et variés des habitants et même, aujourd’hui, des touristes.
Depuis 1974, une liaison téléphonique est assurée ; on reçoit la télévision. En 1976, on inaugure une chapelle au toit de bardeaux, construite par un chantier de jeunes. Puis, de plus en plus nombreux, les Réunionnais et les randonneurs découvrent Mafate.


En 1977, on agrandit la maison forestière et l’école, un autre gîte est construit.
Aujourd’hui, tout est fait pour fixer de nouveau la population et les jeunes reviennent à la Nouvelle pour les cultures, l’élevage, pour participer au reboisement et prendre part au développement du tourisme.


Il y a 124 habitants à la Nouvelle, plusieurs boutiques, dont un boulanger, un restaurant.
La Nouvelle devient le point de départ des randonnées vers le reste du cirque.




Trouvez ici la liste  des tables d’hôtes et des gîtes d’un grand confort !



 


Ce plateau est le gradin intermédiaire entre Marla et la Nouvelle au dessus de la Rivière-des-Galets. Un reboisement de filaos lui donne un air très verdoyant. Il est largement dégagé au milieu d’une ceinture de montagnes et ne fait plus vivre que deux familles qui se consacrent à la culture du maïs et des lentilles. Le captage d’une ravine située à 2 km en amont permet une meilleure utilisation des terres. 
 



Un gîte se trouve à la plaine aux sables : Martial Gravina




 

 Voir l'entrée par le Col du Taibit !